RIFVEL

Belgique

France

Québec

Suisse
Accueil

V. Négligence

Le manque volontaire ou non d’une personne, généralement un aidant, à répondre aux besoins d’une personne âgée dépendante, compromettant ainsi sa santé ou sa sécurité. La négligence volontaire ou active consiste à refuser intentionnellement de fournir à un aîné les nécessités de la vie ou les soins essentiels. La négligence involontaire ou passive consiste à omettre de veiller aux besoins essentiels d’une personne et aux soins qu’elle nécessite par manque d’expérience, d’information ou en raison de limites personnelles.

Exemples de négligence tirés de situations réelles*

« Ce mari ne nourrit pas suffisamment son épouse qui ne peut s’alimenter seule. Il nous dit que sa femme n’a pas besoin de manger trois fois par jour. Cela la fera maigrir, dit-il. Je le soupçonne de ne pas vouloir la prolonger. »

« Cette vieille dame âgée de 85 ans et qui a besoin d’être accompagnée aux toilettes est laissée par sa belle-fille pendant une heure sur les toilettes. »

« Sa fille qui pourtant veut la garder à la maison laisse sa mère seule. Elle mange n’importe quoi, à n’importe quelle heure. Elle prend beaucoup de poids. Sa fille ne fait que sa lessive. »

« Leurs filles ne se rendent pas compte de la situation de leurs vieux parents. Ils demeurent dans une villa mal éclairée malgré les difficultés visuelles de leur mère. Leurs parents consomment de la nourriture avariée. »

« Cette dame de 80 ans se plaint qu’elle a froid dans la salle de bain où les auxiliaires lui font les soins de base. La famille dit qu’elle a toujours vécu comme cela. Ils trouvent qu’elle devient pénible et que c’est nous, les intervenants, qui lui montons la tête. »

« Chaque moyen demandé pour faciliter le confort de cette dame de 85 ans demande une négociation intense avec sa famille. Sa maladie n’est pas reconnue par sa parenté,. Ils disent qu’elle fait exprès de ne pas comprendre. »

« Le tuteur ou curateur de cette vieille dame de 84 ans l’a placée dans un petit deux pièces très sombres. Cette personne est très malheureuse car elle ne voit personne de la journée. Son frigo est vide et elle a des problèmes de chauffage. Elle a été très longtemps sans télévision et sans lecture. »

« Cette vieille femme âgée de 80 ans vit dans un sous-sol insalubre. Toute la journée, elle est seule. Elle demande à boire et à manger. Sa fille refuse que sa mère soit placée. »

* Les exemples sont extraits de témoignages d’intervenants auprès de personnes âgées vivant à domicile dans le Canton de Vaud, en Suisse.

Plus d’informations sur cette étude : Abus et négligence chez les personnes âgées tel que perçu par les intervenants dans des services à domicile, Plamondon L., Lauzon S., Rapin C.-H. et Bourdeau R.

© 2019, Réseau Internet Francophone "Vieillir en Liberté"